Le projet

Présentation rapide du projet safe spaces culture

Le Syndicat Suisse Romand du Spectacle a lancé un projet pilote de cellule ressource ouverte à l’ensemble des salarié·es et indépendant·es de la culture Suisse romande. Afin de pérenniser cette action et de permettre aux associations de professionnel·les et d’employeur·es et aux personnes intéressées de contribuer à son développement une association a été créée: safe spaces culture

safe spaces culture a comme ambition de mettre sur pied des moyens d’action pour des lieux de travail et de formation libres de harcèlement, mobbing et discriminations dans le domaine culturel. 

A terme elle devrait proposer aussi aux associations d’employeur·es intéressées un service de Personne de Confiance en Entreprise. Elle permettrait ainsi à l’ensemble des professionnel·les de la culture d’avoir accès à un soutien externe en cas de harcèlement, mobbing, …

Que propose la cellule ?

Le mandat a été confié à la Clinique du Travail  et a pour but « d’offrir un soutien externe neutre et bienveillant en cas de souffrance ou de difficulté sur la place de travail (harcèlement psychologique ou sexuel, pression, …) ». La confidentialité est garantie. Il ne s’agit pas d’une écoute passive mais s’offrir un soutien concret en proposant des mesures préventives et d’indiquer les moyens d’action.

Ce service est complémentaire aux dispositifs de Personne de Confiance en Entreprise que certains employeur·es de la culture ont actuellement. Il est donc disponible lorsque les indépendantes ou salarié·es n’ont pas accès à une Personne de Confiance en Entreprise.

Comment joindre la cellule ?

Dès le 1er novembre la cellule ressource est joignable gratuitement et anonymement. Les coordonnées de contact sont sur la page d’accueil et sur le site du SSRS.

Un sondage aux professionnel·les

En collaboration avec diverses associations romandes et Arts_sainement le SSRS est en train de finaliser un sondage destiné aux professionnel·les de la culture de Suisse romande et qui vise à faire un état de lieux de l’importance des phénomènes de harcèlement, mobbing et discrimination.

Ce sondage devrait être lancé d’ici la fin de l’année 2021.

Ces deux projets s’inscrivent dans un projet plus vaste que nous souhaitons mener en collaboration avec les autres associations professionnelles de Suisse romande d’un Plan Egalité_Diversité dans le monde de la culture.